Comprendre les différentes rentes

Comprendre les différentes rentes

Avec l’allongement de la durée de vie, comment savoir si un capital-retraite sera suffisant, surtout si on a la chance de vivre centenaire ? Selon le contrat que vous aurez souscrit, la rente viagère, perçue à compter de votre retraite, vous permet de percevoir un complément de revenu à vie.

 

Qu’est-ce qu’une rente viagère ?

Dans le cadre d’un contrat complémentaire retraite, c’est un revenu revalorisable versé à l’assuré régulièrement, à compter de sa retraite et  pendant toute sa vie.

S’il s’agit d’un contrat d’épargne, l’assuré peut décider d’avoir un complément de revenu avant sa retraite.

A son décès, le versement de la rente prend fin.

 

Qu’est-ce qu’une rente viagère réversible ?

C’est un revenu revalorisable versé périodiquement à l’assuré, à compter de sa retraite et pendant toute sa vie. A son décès, une rente de réversion, égale à une fraction prédéfinie de la rente qui lui était versée est versée à son conjoint.

 

 

Qu’est-ce qu’une rente viagère non réversible ?

C’est un revenu revalorisable versé périodiquement à l’assuré à compter de sa retraite et pendant toute sa vie. A son décès, le versement de la rente prend fin.

 

Qu’est-ce qu’une rente viagère non  réversible avec annuités garanties ?

C’est un revenu revalorisable versé périodiquement à l’assuré, à compter de sa retraite et pendant toute sa vie. Le paiement d’un certain nombre d’annuités de rente est garanti (au choix pendant 5, 10, 15 ou 20 ans). En cas de décès de l’assuré durant la période d’annuités garanties, le versement de la rente est maintenu en faveur du (des) bénéficiaire(s) désigné(s) jusqu’au terme de la période garantie.

 

Qu’est-ce qu’une rente viagère  réversible à 100 % avec annuités garanties ?

C’est un revenu revalorisable versé à l’assuré périodiquement, à partir de sa retraite et pendant toute sa vie.

Au décès de l’assuré, le conjoint percevra la pension de réversion à 100 %. En cas de décès du conjoint durant la période d’annuités garanties, le bénéficiaire percevra le nombre d’annuités restantes.

 

Quelques exemples :

Pour une personne célibataire, veuve ou divorcée, on va plutôt conseiller une rente viagère sans réversion qui lui assurera un complément de retraite jusqu’à son décès.

 

Pour un couple, on conseillera plutôt la rente viagère avec réversion à 60 %, 100 % ou 150 % qui  permet d’assurer la protection du conjoint, la femme le plus souvent puisqu’elle a une espérance de vie plus importante et qu’elle perçoit généralement une retraite plus faible. Ainsi elle ne sera pas confrontée au problème de perte de revenu si elle se retrouve seule. Cette option peut également intéresser les conjoints salariés et conjoints de travailleurs indépendants.

 

Pour une personne seule avec enfant(s), nous proposons la rente viagère avec annuités garanties. Elle donne la possibilité de transmettre les annuités à un bénéficiaire autre que le conjoint. Ainsi, le risque que l’effort d’épargne soit anéanti en cas de décès prématuré du retraité est évité.

 

Pour une personne souhaitant maintenir son niveau de vie durant les premières années de sa retraite, nous proposons la rente viagère, non réversible, par paliers dégressifs. Elle permet de profiter pleinement des premières années de sa retraite sans avoir à supporter une baisse de pouvoir d’achat  ou bien financer les études d’enfants nés d’unions tardives ou de recompositions familiales.

 

Qu’est-ce qu’une rente viagère non réversible par paliers, dégressive ou progressive ?

C'est un revenu revalorisable versé périodiquement à l’assuré, à compter de sa retraite et pendant toute sa vie. Selon le choix de l’assuré, la rente peut être majorée pendant les premières années de la retraite (par exemple pour l’éducation des enfants) ou bien au contraire minorée au début afin d’être majorée quelques années plus tard pour faire face aux dépenses liées au grand âge.

Quelle option de rente choisir au terme ?

L’option de rente est choisie au terme du contrat selon la situation personnelle et familiale de l’assuré. Nos conseillers sont là pour accompagner les assurés dans leurs prises de décision.

 

Votre Conseiller Gan Prévoyance est à votre disposition pour vous orienter vers la solution adaptée à votre situation personnelle.

 
 

Comment nous contacter

 

Nos conseils Retraite

Comprendre les assurances Retraite

Webinar Retraite Agents Immobiliers

Webinaire Retraite Agents Immobiliers

Vous êtes agent immobilier et vous vous posez des questions sur votre retraite ? Quand, combien, comment l'optimiser ? Participez à notre webinaire, pour tout comprendre en 1 heure ! 

Une catégorie particulière de TNS : les exploitants agricoles

Une catégorie particulière de TNS : les exploitants agricoles

Les exploitants agricoles bénéficient depuis 2003 d'une Retraite complémentaire obligatoire (RCO). L'objectif du RCO était de garantir après une carrière complète, un montant total de pension de base et complémentaire au moins égal à 75% du Smic net.

TNS : des droits à la retraite et un taux de remplacement inférieur à celui des salariés

TNS : des droits à la retraite et un taux de remplacement inférieur à celui des salariés

La retraite de base des TNS est aujourd'hui calculée selon une formule identique à celle des salariés du privé. Toutefois, un TNS cotise proportionnellement moins qu'un salarié notamment pour sa retraite, c'est pourquoi en règle générale son taux de remplacement est moins bon.

TNS : des taux de cotisations retraite moins élevés que ceux des salariés

TNS : des taux de cotisations retraite moins élevés que ceux des salariés

Les TNS sont affiliés à des caisses de retraite différentes selon leur statut. On peut distinguer deux grandes catégories de TNS 

Les Travailleurs Non Salariés

Les Travailleurs Non Salariés

Un Travailleurs Non Salariés (TNS) est une personne physique qui exerce une activité qui par définition est non salariée, qu'elle soit à vocation commerciale, artisanale ou libérale.

La retraite des salariés

La retraite des salariés

Pour les salariés, ainsi que pour tous les actifs, la retraite obligatoire est composée de la retraite de base et de la retraite complémentaire. 

L’âge de départ à la retraite : entre conditions légales et choix personnel

L’âge de départ à la retraite : entre conditions légales et choix personnel

La question de l’âge de départ à la retraite est essentielle. C’est une des préoccupations majeures de nos assurés, avant même celle du montant de leur pension. Assez logiquement, on envisage d’abord l’objectif (une vie de temps libre) et on s’interroge ensuite sur les moyens de l’atteindre.

Du système des trimestres retraite au système à points : une longue transition

Du système des trimestres retraite au système à points : une longue transition

La réforme des retraites a été reportée de plusieurs mois à cause de la situation sanitaire. Au-delà même de ce décalage, la transition entre l’ancien et le futur système s’annonce longue.

Chômage et retraite : l’impact de l’activité partielle

Chômage et retraite : l’impact de l’activité partielle

Dans le contexte de crise sanitaire aiguë due au Covid-19, un grand nombre d’entreprises ont recours au chômage partiel. Si cette solution permet de consolider le présent, elle a des incidences sur la future retraite des salariés qui y sont soumis.

Défiscalisation, optimisation fiscale, que faire avant la fin de l’année

Défiscalisation, optimisation fiscale, que faire avant la fin de l’année ?

La fin de l’année est la période idéale pour faire le point sur les potentiels leviers à activer pour réduire votre facture fiscale et/ou optimiser votre contrat d’assurance-vie.

Taux de remplacement : définition

Taux de remplacement : définition

Lorsqu'il faut valoir ses droits à la retraite, le salarié conserve un pourcentage de son dernier revenu d'activité : c'est ce que l'on appelle le taux de de remplacement. Ce taux dépend principalement de son régime de retraite et du nombre de trimestres cotisés.

a quoi sert la prévoyance pour les travailleurs indépendants

A quoi sert la Prévoyance pour les travailleurs indépendants ?

Êtes-vous sur d'être bien protégé et de protéger votre activité professionnelle en cas de coup dur ? Cette question se pose pour plus de 2 millions de travailleurs non salariés.

P.E.R : sortie en rente ou en capital ?

P.E.R : sortie en rente ou en capital ?

Notre expert Magali Heriaud, Responsable du Département Juridique de Groupama Gan Vie, répond à vos questions.

Faut-il transférer son PERP ou son Madelin vers un Perin ?

Faut-il transférer son PERP ou son Madelin vers un Perin ?

Transférer son PERP ou son Madelin vers un Plan d’épargne retraite (PER), une bonne idée ? Pas toujours. Voici les principaux cas de figure et nos conseils pour chacuns d'eux.

Bien comprendre le nouveau Plan d’Epargne Retraite Individuel Gan Nouvelle Vie (PERin)

Bien comprendre le nouveau Plan d’Epargne Retraite Individuel Gan Nouvelle Vie (PERin)

Créé par les pouvoirs publics  dans le cadre de la Loi Pacte fin 2019, le Plan d’Epargne Retraite permet de disposer de revenus supplémentaires après la vie active. Entre le PER, qu’il s’agisse d’un PER individuel (PERin) ou d’un PER d’entreprise (PERO et PERCOL), la confusion peut s’installer. Retour sur le fonctionnement du PER et plus particulièrement sur celui du PERin.

Quel est l’intérêt des garanties de prévoyance au sein du Plan d’Epargne Retraite ?

Quel est l’intérêt des garanties de prévoyance au sein du Plan d’Epargne Retraite ?

Ces garanties permettent de faire face aux éventuels coups durs qui pourraient compromettre la bonne réalisation du projet retraite de l’assuré.

Retour sur les deux options de prévoyance proposées au sein du Plan d’épargne retraite de Gan Prévoyance : Gan Nouvelle Vie.

Comprendre sa retraite : Le Relevé de Situation Individuelle

Comprendre sa retraite : Le Relevé de Situation Individuelle

Quels sont mes droits en matière de retraite ? À quel âge pourrais-je partir à la retraite ? Combien de trimestres et combien de points ai-je acquis ? Le Relevé de Situation Individuelle (R.I.S.) et l'Estimation Indicative Globale (E.I.G) aident à clarifier chaque situation.

Comprendre les différentes rentes

Comprendre les différentes rentes

Avec l’allongement de la durée de vie, comment savoir si un capital-retraite sera suffisant, surtout si on a la chance de vivre centenaire ? Selon le contrat que vous aurez souscrit, la rente viagère, perçue à compter de votre retraite, vous permet de percevoir un complément de revenu à vie.

Assurance-vie et transmission : Comprendre la clause bénéficiaire

Assurance-vie et transmission : Comprendre la clause bénéficiaire

Dans le cadre d'une souscription d'un contrat d'assurance-vie, la clause bénéficiaire permet au souscripteur de désigner les bénéficiaires de son choix (personnes physiques ou morales)  qui recevront ses capitaux en cas de décès. 

Peut-on cesser de s’affilier aux régimes obligatoires de la Sécurité sociale ?

Peut-on cesser de s’affilier aux régimes obligatoires de la Sécurité sociale ?

Afin d’améliorer sa protection sociale, chacun peut choisir de souscrire à des assurances complémentaires. Ces dernières ne peuvent en aucun cas, se substituer aux régimes obligatoires de Sécurité Sociale, sous peine de sanctions civiles et pénales. Qu’en est-il ?