Avez-vous vérifié votre relevé de carrière ?

Avez-vous vérifié votre relevé de carrière ?

Pensez à vérifer votre Relevé de carrière ?

Votre relevé de carrière vous donne une vision globale des droits que vous avez acquis au cours de votre parcours professionnel et retrace l’ensemble de votre carrière. C’est la première étape indispensable pour répondre aux questions clefs « quand vais-je partir et combien vais-je toucher à la retraite ?».

Rendez-vous sur Info-retraite.fr

Votre relevé de carrière (RIS : relevé de situation individuelle) est adressé tous les 5 ans à partir de vos 35 ans dans une enveloppe turquoise. Facile à repérer...

Toute personne ayant cotisé auprès d’un organisme de retraite peut consulter son relevé de carrière quel que soit son âge.

Il est également téléchargeable par tous sur le site Info-retraite.fr et sur le site de tous les régimes de retraite auxquels vous avez cotisés.

 Vous êtes 72 % à ne pas avoir une vision claire de votre future pension*, et 30 % à ne pas connaître votre date de départ à taux plein*. Il est pourtant essentiel de se renseigner pour bien la préparer et anticiper le futur manque à gagner de cette future « nouvelle vie ».
(*) DREES : Direction de la recherche, des Etudes et de l’Evolution des Statistiques du Ministère des Solidarités et de la Santé

Le RIS comment ça marche ?

Le RIS fait la synthèse de tous les éléments qui serviront au calcul de votre retraite, c’est‑à‑dire la pension que vous percevrez jusqu’à la fin de votre vie. Ça vous intéresse forcément !

Le fonctionnement dans le détail

  • Sur la première page, vous avez un tableau récapitulatif des trimestres et des points acquis par régime, à ce jour. Le nombre de trimestres va déterminer quand vous pourrez partir à la retraite.

Sur les pages suivantes, vous avez le détail de votre carrière année par année

  • ✔️ Les différents régimes de retraite auxquels vous avez cotisé.

  • ✔️ Le nombre de trimestres et de points acquis dans chaque régime.

  • ✔️ Le nombre de trimestres à acquérir pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

  • ✔️ Les revenus servant de base au calcul de la retraite.

  • ✔️ Le type de période et/ou le nom de l’employeur.

Vérifiez l’exactitude des données fournies

Contrairement à l’idée répandue, un RIS peut comprendre des erreurs. C’est même assez fréquent. Par exemple, le Service Militaire qui donne droit à des trimestres, ou un « petit boulot » non comptabilisé, voire une erreur de salaire...

Il est indispensable de vérifier et pour cela vous devez vous munir de tous les justificatifs en votre possession vous permettant de faire corriger l’erreur (bulletin de salaire, arrêt maladie, contrat de travail...). Plus vous attendez pour les corriger, plus vous risquez de perdre ces justificatifs. Et ces erreurs sont autant d’euros en moins pour votre retraite. Avec la réforme qui s’annonce, il faudra que votre carrière soit vraiment complète avant qu’elle ne soit convertie en points du futur système.

> A savoir

Un Français sur cinq déclare avoir déjà pris des mesures concrètes pour préparer financièrement sa retraite*. Si c’est votre cas, Bravo ! Il est toujours utile de faire le point. Sinon il n’est jamais trop tard. Vous pouvez vous adresser à votre conseiller qui vous parlera des solutions innovantes pour détecter les erreurs sur votre Relevé de situation individuel et vous aider à les faire corriger dès maintenant.

Il pourra également étudier votre situation et vous proposer une simulation de votre future pension, pour compléter votre retraite, et être prêt, le moment venu, à réaliser tous vos projets.

(*) DREES : Direction de la recherche, des Etudes et de l’Evolution des Statistiques du Ministère des Solidarités et de la Santé

 

 

Comment nous contacter

 

Nos conseils Retraite

Comprendre les assurances Retraite

Webinar Retraite Agents Immobiliers

Webinaire Retraite Agents Immobiliers

Vous êtes agent immobilier et vous vous posez des questions sur votre retraite ? Quand, combien, comment l'optimiser ? Participez à notre webinaire, pour tout comprendre en 1 heure ! 

Une catégorie particulière de TNS : les exploitants agricoles

Une catégorie particulière de TNS : les exploitants agricoles

Les exploitants agricoles bénéficient depuis 2003 d'une Retraite complémentaire obligatoire (RCO). L'objectif du RCO était de garantir après une carrière complète, un montant total de pension de base et complémentaire au moins égal à 75% du Smic net.

TNS : des droits à la retraite et un taux de remplacement inférieur à celui des salariés

TNS : des droits à la retraite et un taux de remplacement inférieur à celui des salariés

La retraite de base des TNS est aujourd'hui calculée selon une formule identique à celle des salariés du privé. Toutefois, un TNS cotise proportionnellement moins qu'un salarié notamment pour sa retraite, c'est pourquoi en règle générale son taux de remplacement est moins bon.

TNS : des taux de cotisations retraite moins élevés que ceux des salariés

TNS : des taux de cotisations retraite moins élevés que ceux des salariés

Les TNS sont affiliés à des caisses de retraite différentes selon leur statut. On peut distinguer deux grandes catégories de TNS 

Les Travailleurs Non Salariés

Les Travailleurs Non Salariés

Un Travailleurs Non Salariés (TNS) est une personne physique qui exerce une activité qui par définition est non salariée, qu'elle soit à vocation commerciale, artisanale ou libérale.

La retraite des salariés

La retraite des salariés

Pour les salariés, ainsi que pour tous les actifs, la retraite obligatoire est composée de la retraite de base et de la retraite complémentaire. 

L’âge de départ à la retraite : entre conditions légales et choix personnel

L’âge de départ à la retraite : entre conditions légales et choix personnel

La question de l’âge de départ à la retraite est essentielle. C’est une des préoccupations majeures de nos assurés, avant même celle du montant de leur pension. Assez logiquement, on envisage d’abord l’objectif (une vie de temps libre) et on s’interroge ensuite sur les moyens de l’atteindre.

Du système des trimestres retraite au système à points : une longue transition

Du système des trimestres retraite au système à points : une longue transition

La réforme des retraites a été reportée de plusieurs mois à cause de la situation sanitaire. Au-delà même de ce décalage, la transition entre l’ancien et le futur système s’annonce longue.

Chômage et retraite : l’impact de l’activité partielle

Chômage et retraite : l’impact de l’activité partielle

Dans le contexte de crise sanitaire aiguë due au Covid-19, un grand nombre d’entreprises ont recours au chômage partiel. Si cette solution permet de consolider le présent, elle a des incidences sur la future retraite des salariés qui y sont soumis.

Défiscalisation, optimisation fiscale, que faire avant la fin de l’année

Défiscalisation, optimisation fiscale, que faire avant la fin de l’année ?

La fin de l’année est la période idéale pour faire le point sur les potentiels leviers à activer pour réduire votre facture fiscale et/ou optimiser votre contrat d’assurance-vie.

Taux de remplacement : définition

Taux de remplacement : définition

Lorsqu'il faut valoir ses droits à la retraite, le salarié conserve un pourcentage de son dernier revenu d'activité : c'est ce que l'on appelle le taux de de remplacement. Ce taux dépend principalement de son régime de retraite et du nombre de trimestres cotisés.

a quoi sert la prévoyance pour les travailleurs indépendants

A quoi sert la Prévoyance pour les travailleurs indépendants ?

Êtes-vous sur d'être bien protégé et de protéger votre activité professionnelle en cas de coup dur ? Cette question se pose pour plus de 2 millions de travailleurs non salariés.

P.E.R : sortie en rente ou en capital ?

P.E.R : sortie en rente ou en capital ?

Notre expert Magali Heriaud, Responsable du Département Juridique de Groupama Gan Vie, répond à vos questions.

Faut-il transférer son PERP ou son Madelin vers un Perin ?

Faut-il transférer son PERP ou son Madelin vers un Perin ?

Transférer son PERP ou son Madelin vers un Plan d’épargne retraite (PER), une bonne idée ? Pas toujours. Voici les principaux cas de figure et nos conseils pour chacuns d'eux.

Bien comprendre le nouveau Plan d’Epargne Retraite Individuel Gan Nouvelle Vie (PERin)

Bien comprendre le nouveau Plan d’Epargne Retraite Individuel Gan Nouvelle Vie (PERin)

Créé par les pouvoirs publics  dans le cadre de la Loi Pacte fin 2019, le Plan d’Epargne Retraite permet de disposer de revenus supplémentaires après la vie active. Entre le PER, qu’il s’agisse d’un PER individuel (PERin) ou d’un PER d’entreprise (PERO et PERCOL), la confusion peut s’installer. Retour sur le fonctionnement du PER et plus particulièrement sur celui du PERin.

Quel est l’intérêt des garanties de prévoyance au sein du Plan d’Epargne Retraite ?

Quel est l’intérêt des garanties de prévoyance au sein du Plan d’Epargne Retraite ?

Ces garanties permettent de faire face aux éventuels coups durs qui pourraient compromettre la bonne réalisation du projet retraite de l’assuré.

Retour sur les deux options de prévoyance proposées au sein du Plan d’épargne retraite de Gan Prévoyance : Gan Nouvelle Vie.

Comprendre sa retraite : Le Relevé de Situation Individuelle

Comprendre sa retraite : Le Relevé de Situation Individuelle

Quels sont mes droits en matière de retraite ? À quel âge pourrais-je partir à la retraite ? Combien de trimestres et combien de points ai-je acquis ? Le Relevé de Situation Individuelle (R.I.S.) et l'Estimation Indicative Globale (E.I.G) aident à clarifier chaque situation.

Comprendre les différentes rentes

Comprendre les différentes rentes

Avec l’allongement de la durée de vie, comment savoir si un capital-retraite sera suffisant, surtout si on a la chance de vivre centenaire ? Selon le contrat que vous aurez souscrit, la rente viagère, perçue à compter de votre retraite, vous permet de percevoir un complément de revenu à vie.

Assurance-vie et transmission : Comprendre la clause bénéficiaire

Assurance-vie et transmission : Comprendre la clause bénéficiaire

Dans le cadre d'une souscription d'un contrat d'assurance-vie, la clause bénéficiaire permet au souscripteur de désigner les bénéficiaires de son choix (personnes physiques ou morales)  qui recevront ses capitaux en cas de décès. 

Peut-on cesser de s’affilier aux régimes obligatoires de la Sécurité sociale ?

Peut-on cesser de s’affilier aux régimes obligatoires de la Sécurité sociale ?

Afin d’améliorer sa protection sociale, chacun peut choisir de souscrire à des assurances complémentaires. Ces dernières ne peuvent en aucun cas, se substituer aux régimes obligatoires de Sécurité Sociale, sous peine de sanctions civiles et pénales. Qu’en est-il ?

 

FAITES-VOUS UNE IDEE DE CE QUE SERA VOTRE RETRAITE

 

Pour profiter de votre nouvelle vie bien méritée, découvrez comment préparer votre retraite de manière simple et ludique avec notre site :

 

  > MA RETRAITE COMMENCE ICI  !