Le métier de commercial en assurance

Les commerciaux Gan Prévoyance vous en parlent.


 

Expliquez-vous votre métier. Quel est le quotidien d’un commercial en assurance ?

Dominique : « Déjà on travaille de chez nous, même si on a un bureau de rattachement dans lequel on fait une réunion à peu près mensuelle avec l’ensemble de l’équipe. Ensuite, on va chez les clients, on se déplace chez eux, dans leurs entreprises, à leur domicile, parfois sur le chantier, ça m’est arrivé une fois. »

 

Christophe : « Bah-moi si je devais définir mon métier, je dirais qu’il s’agit surtout de protéger les revenus de nos clients car il y a  différentes choses qui peuvent arriver, surtout en ce qui concerne les professionnels, et par rapport à ça les régimes obligatoires ne les couvrent pas forcément de manière suffisante. Pour autant, ils ne sont pas tous sensibles à ça, ils n’en n’ont pas tous conscience donc la première partie de notre métier de commercial c’est de leur expliquer justement comment fonctionnent leurs régimes obligatoires, que ce soit sur la prévoyance ou sur la retraite, puis après au travers d’un bilan leur expliquer combien ils ont en fonction des différents aléas de la vie et ensuite de proposer les solutions adaptées à leurs besoins. »

Sabrina : « Je dirais aussi qu’on est aussi là pendant toute la durée de vie, et grâce au suivi, on adapte les solutions d’assurance par rapport aux changements qui surviennent dans la vie de nos clients (mariages, naissances, retraite,…). »

 

En termes de rémunération, comment ça se passe ?

Dominique : « On a une rémunération fixe au départ, une indemnité kilométrique aussi pour faire la prospection et pouvoir aller chez les clients. Ensuite il y a la partie variable qui là dépend des objectifs de chacun en termes de rémunération. Il y a aussi des bonus donc à ne pas négliger, avec 3 types de bonus qui permettent de faire une rémunération supplémentaire. »