Quel est le régime de prévoyance des auxiliaires médicaux ?



Carpimko, régime de prévoyance des auxiliaires médicauxFace à certains risques - accident, maladie ou décès - les professions libérales peuvent être plus vulnérables financièrement que les salariés. En effet, ces risques peuvent entraîner de lourdes répercussions financières causées par l'arrêt de leur activité professionnelle.
 

En général, les régimes de prévoyance ont pour but d'offrir des garanties contre les risques de décès, d'invalidité, d'incapacité temporaire ou pour le remboursement de frais médicaux.
 

Pour assurer ces garanties, les auxiliaires médicaux sont affiliés à un régime de base et complémentaire, la CARPIMKO, l'une des dix sections professionnelles de l'organisation autonome d'assurance vieillesse des professions libérales.

 

Qui peut s'affilier à la CARPIMKO ?

 

Peuvent être affiliés au régime de base et complémentaire des auxiliaires médicaux tout infirmier, masseur-kinésithérapeute, pédicure podologue, orthophoniste ou orthoptiste à condition d'avoir un statut de profession libérale.

 

Cotisation à la CARPIMKO ?

 

Pour le régime de base, la cotisation annuelle est calculée à titre provisionnel en pourcentage des revenus perçus de l'activité professionnelle. Le revenu de référence est celui de l’année civile antérieure de deux ans (N-2). Cette cotisation est due à compter de la date d’effet de l’affiliation auprès de l’Urssaf.

Pour le régime complémentaire de la retraite, la cotisation est composée en deux parties :

une cotisation forfaitaire de 1 400 € euros et une autre part proportionnelle aux revenus compris entre 25 246,00 € et 153 579,00 euros  de 3 %  ( au 1er janvier 2016).

Cas particulier : si l'auxiliaire médical perçoit des revenus d'une activité non conventionnée par la sécurité sociale, il doit cotiser simultanément au régime des RSI.

 

Quelles sont les prestations de base de la CARPIMKO ?

 

Les garanties de base pour les auxiliaires médicaux sont versées par la CARPIMKO en fonction des situations suivantes :

  • Indemnité journalière

En cas d'incapacité temporaire et totale médicalement, l'allocation journalière est versée mensuellement du 91ème au 365ème jour d'arrêt. Au-delà, une rente est payée.

  • La rente invalidité

La rente est versée mensuellement, à terme échu, à partir du 366ème  jour, à condition que :

- l'invalidité soit partielle,

- l'incapacité entraîne une réduction des deux tiers de l'activité,

- les revenus professionnels soient inférieurs à un plafond fixé par le conseil d'administration.

Elle est allouée jusqu'au dernier jour du trimestre civil suivant le 65e anniversaire.

Si l'invalidité est totale, la rente est versée mensuellement, à terme échu, en cas d'incapacité totale et temporaire et, au plus tard, jusqu'au dernier jour du trimestre civil suivant le 65ème anniversaire.

  • Le capital décès

En cas de décès, un capital décès est versé au conjoint survivant, non divorcé, non séparé de droit ou de fait ou, à défaut, aux enfants, aux descendants à charge ou atteints d’une infirmité, aux ascendants à charge.  Si aucun ayant droit ne peut être considéré comme à charge, le capital est versé dans l’ordre aux enfants, descendants, et ascendants.

  • La rente de survie

Une rente survie est versée mensuellement à terme échu, au conjoint survivant, non divorcé ou non séparé de droit ou de fait, à condition que le mariage ait  duré au moins deux ans, sauf  si un enfant en est issu ou en cas de décès accidentel. En cas de remariage, elle est supprimée.

  • La rente éducation

La rente d'éducation est versée mensuellement à terme échu, à chaque enfant de moins de 18 ans et à charge de l'assuré. Exceptionnellement et sous certaines conditions, elle peut être maintenue au-delà de 18 ans.

 

Comment renforcer les garanties de votre régime obligatoire ?

 

La prestation de la CARPIMKO peut donc s'avérer insuffisante pour faire face aux aléas de la vie. La souscription d'un contrat de prévoyance peut offrir des garanties complémentaires en cas de décès, d'invalidité et d'arrêt de travail, pour maintenir un revenu au moyen d'indemnités, de rentes, de capitaux, notamment pendant les 3ers mois d’incapacité.

Afin d'adapter les garanties de prévoyance de vos contrats, un bilan complet gratuit et sans engagement  de votre couverture obligatoire est nécessaire. En fonction des manques de couverture  identifiés, un conseiller en prévoyance vous proposera de mettre en place des garanties complémentaires, adaptées à vos besoins spécifiques, tant sur le plan personnel que professionnel.
 
Découvrez dès à présent notre simulateur retraite et notre solution retraite pour les professionnels.
 
Prenez rendez-vous en ligne. Votre Conseiller Gan Prévoyance, expert et disponible, se déplace à votre convenance pour réaliser avec vous un bilan social personnalisé, gratuit et sans engagement.
 

Ou, contactez-nous au 09.69.32.35.05 (choix n°4) du lundi au vendredi de 8h30 à 18h (appel non surtaxé).
 

 

Nos conseils Retraite

Conseils Prévoyance

Prévenir les accidents de ski

Prévenir les accidents de ski

La pratique du ski comporte des risques. Découvrez comment éviter les accidents et ainsi profiter de vos vacances à la montagne

Prévenir les accidents chez les plombiers-chauffagistes

Prévenir les accidents chez les plombiers-chauffagistes

Le métier de plombier-chauffagiste est un métier du bâtiment particulièrement touché par les accidents du travail, en partis dû à la manutention.

Prévenir les accidents chez les infirmiers

Prévenir les accidents chez les infirmiers

Les infirmiers sont particulièrement touchés par les risques infectieux dû à leur zone de travail. Découvrez comment prévenir les accidents qui peuvent en découler.

Prise de rendez-vous avec un Conseiller

Prenez rendez-vous en ligne avec un conseiller ! - Gan Prévoyance toujours plus proche de vous

Vous souhaitez préparer votre retraite ? Vous renseigner sur votre prévoyance ? Optimiser votre épargne ? Ou bien renforcer votre assurance santé ? Rencontrez un de nos conseillers spécialisés qui vous apportera les meilleurs conseils et les solutions adaptées à vos besoins. 

Actualités Retraite

Où en êtes-vous quant à la préparation de votre retraite ?

Où en êtes-vous quant à la préparation de votre retraite ?

Un large panel de solutions existe, comme les produits d’épargne retraite ou l’immobilier locatif. Des solutions qu’il faut mettre en place suffisamment tôt pour qu’elles puissent compenser la perte de revenus au moment de la cessation d’activité.

Être bien assuré

Avec Gan Prévoyance, assurez-vous d'avancer avec des assurances adaptées

Vous entendez parler d’assurance vie, épargne, prévoyance, santé…on peut s’y perdre. Comment y voir plus clair ?
 
Faisons le point sur vos risques et sur les assurances dont vous avez  vraiment besoin.

Expertisimo Investissement Retraite

EIR, une nouvelle façon d'investir pour sa retraite

Des revenus croissant au rythme de l’inflation ? Elle l’a. Des revenus non fiscalisés pendant longtemps ? Elle l’a aussi. Et des revenus constitués grâce à des tiers ? Oui, ça aussi, elle l’a. Avec sa nouvelle offre « Expertisimo Investissement Retraite » (EIR), Gan Prévoyance élargit sa gamme Retraite à une solution innovante.

Envie d'agir pour son épargne en préparant sa retraite

Nos conseillers Gan Prévoyance sont là pour vous accompagner et vous proposer la solution en complément de revenu pour votre retraite.

Professionnel : comment bien préparer sa retraite ?

Bien préparer sa retraite, c’est d’abord l’anticiper. Epargner régulièrement et sur la durée permet de réduire l’effort à fournir pour générer un complément de retraite satisfaisant.

Les Unités de compte (UC), qu'est-ce que c'est ? Comment ça fonctionne ?

Unités de compte : définition et fonctionnement

En Epargne ou en Retraite, avec un contrat multisupports, vous accédez à :

  • Un fonds en euros à capital garanti.
  • Un choix large de supports en unités de compte (UC) plus ou moins « volatils » mais offrant des perspectives de rendements plus performants dans la durée.

Carpimko, le régime de prévoyance des auxiliaires médicaux

Auxiliaires médicaux - Régime de prévoyance

Permettre aux auxiliaires médicaux d’être garantis contre les risques de décès, d'invalidité, d'incapacité temporaire ou en cas de maladie, tel est l'objectif de la CARPIMKO. Si cela est insuffisant, il existe aussi des solutions de prévoyance pour compléter cette garantie et mieux protéger votre famille.