Gan Prévoy- ance f.a.q.

Les Questions / Réponses de Gan Prévoyance vous permettent de bien comprendre les différentes solutions que nous mettons à votre disposition dans nos différents domaines. Vous pouvez explorer notre offre: prévoyance pour la famille, complémentaire santé, assurance et préparation de la retraite et épargne. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à prendre contact avec l’un de nos conseillers qui étudiera avec vous l’ensemble de vos besoins et vous apportera le meilleur de son expertise en Prévoyance.

Vous n’avez pas
trouvé de réponse
à votre question ?

Contactez-nous

Prévoyance

À partir de quel taux d’invalidité le capital est-il versé ?

Le capital de l’option A est versé pour un taux d’invalidité de 100 %. C’est ce que nous appelons l’invalidité absolue et définitive. Le capital de l’option B est versé, lui, à partir d’un taux d’invalidité de 66 %. C’est ce que nous appelons l’invalidité permanente totale, ne permettant plus de pratiquer aucune activité professionnelle.

En cas de version d’un capital pour invalidité, resterai-je également garanti en cas de décès ?

Non. Ce versement correspondant au montant du capital prévu en cas de décès, il met fin au contrat.

Mes cotisations sont fixes pendant 5 ans. Que se passe-t-il ensuite ?

Vos cotisations sont effectivement fixées à la souscription pour une première période de 5 ans. Si, au terme de cette période, vous renouvelez votre contrat, elles seront réévaluées en fonction de votre âge et des montants assurés.

Ayant déjà un Livret A, quel avantage ai-je à souscrire votre contrat Gan Prévoyance Avenir Enfant pour mon enfant ?

Le montant du capital versé sur votre Livret A est plafonné à 15 300 €. Il n’y a pas de plafond sur Gan Prévoyance Avenir Enfant. Par ailleurs, notre taux de rendement a été de 3,10 % en 2010, largement supérieur aux 1,75 % du Livret A. Enfin, la rente éducation garantit à votre enfant un revenu mensuel régulier supplémentaire en cas de décès ou d’invalidité permanente du parent.

Dois-je prévenir la personne que j’ai désignée qu’elle sera bénéficiaire du capital souscrit ?

Vous pouvez, mais attention alors, car la désignation devient irrévocable en cas d’acceptation par le bénéficiaire. Cette acceptation aura notamment pour conséquence de vous interdire tout rachat sans l’accord du bénéficiaire acceptant. De la même manière, la clause l’ayant désigné ne pourra plus être modifiée sans son autorisation.

Si c’est une société de pompes funèbres qui est désignée, elle ne peut en revanche en aucun cas accepter le bénéfice du contrat.

Vous pouvez par ailleurs nous communiquer les coordonnées du (ou des) bénéficiaire(s), ce qui facilitera les recherches en cas de décès

Dans le cas d’une désignation d’une entreprise de pompes funèbres comme bénéficiaire du capital, que se passe-t-il si la facture de la société est finalement inférieure au montant du capital souscrit ?

Si c’est une société de pompes funèbres qui est désignée, le capital lui est réglé à hauteur de la facture des frais d’obsèques. Le surplus éventuel est versé au(x) bénéficiaire(s) subséquent(s), à défaut à vos héritiers.

Pendant combien de temps la garde du domicile durant les obsèques est-elle garantie ?

Nous prenons en charge le gardiennage du domicile de l’assuré pour une durée de 10 heures consécutives maximum.

En quoi consiste le soutien psychologique aux proches ?

Nous mettons en relation téléphonique un de vos proches (conjoint ou concubin, ascendant ou descendant, frère ou sœur) avec un psychologue, dans la limite de 3 fois par personne. Au-delà, notre psychologue l’orientera vers un psychologue en vile que nous prendrons en charge dans la limite de 2 fois par personne.

Quelles sont les compétences professionnelles des personnes chargées de donner au(x) bénéficiaire(s) des conseils sur les démarches à effectuer pour les obsèques ?

C’est une équipe de juristes spécialement organisés pour traiter tous les domaines du droit, tous diplômés de niveau bac + 5 au minimum et qui bénéficient d’une formation régulière leur permettant de mettre à jour leurs connaissances juridiques.

J’ai commencé à travailler le mois dernier. Puis-je souscrire la garantie "indemnités journalières" en cas d’incapacité de travail ?

Non. La souscription de cette garantie est soumise à deux préalables : exercer une activité professionnelle depuis au moins 3 mois et souscrire au préalable une garantie de base en cas de décès ou d’invalidité (capital et/ou rente).

Combien de temps dois-je être en arrêt de travail pour percevoir les indemnités journalières ?

L’indemnité journalière est versée au terme d’un délai, appelé « franchise » que vous choisissez lors de votre adhésion parmi les 8 niveaux proposés par notre contrat.

Si je choisis la garantie "Allocation en cas d’hospitalisation" pour mon enfant mineur, qui percevra l’indemnité versée ?

C’est l’assuré sur lequel reposent les garanties de l’adhésion qui est le bénéficiaire des prestations pour lui-même et pour ses enfants.

Les accidents survenant dans la vie privée sont-ils indemnisés par les régimes obligatoires ou les assurances personnelles ?

Lorsque vous subissez un dommage corporel et que vous vous êtes blessé seul, vous ne pouvez pas reporter la faute sur un tiers. Vous ne pouvez effectivement alors obtenir une indemnisation que dans le cadre d'une couverture d'assurance personnelle (assurance habitation-responsabilité chef de famille, assurance scolaire, licence de sport, complémentaire santé, ....) mais souvent optionnelle et très limitée.

Quant aux organismes sociaux, ils ne prévoient qu’une prise en charge elle aussi relativement limitée : en cas d'arrêt de travail par exemple, il existe un délai de carence pour le versement des indemnités journalières de la Sécurité sociale et elles ne correspondent qu’à 50 % du salaire brut.

Si les séquelles de l’accident génèrent un handicap important, vous pouvez être contraint de réduire votre activité professionnelle, voire être contraint à un reclassement professionnel avec pertes de revenus corrélatives. Vous pouvez également avoir besoin de recourir à l’assistance d’une tierce personne ou être obligé d’aménager votre logement. Le décès peut également être source de graves difficultés économiques pour votre famille.

Voilà pourquoi la seule couverture sérieuse dans ces cas-là réside dans la souscription d’une GAV.

En cas de maladie à l’étranger, pourrais-je me faire accompagner par un proche pour me rapatrier en France ?

Oui. Nous prenons en charge le voyage de retour d’une personne se trouvant sur place, si vous n’êtes pas accompagné d’un médecin ou d’un infirmier de Gan Prévoyance Assistance.

Je suis fleuriste et mon activité est plus importante aux mois de mai et juin du fait des nombreuses fêtes. Un arrêt de travail durant cette période serait dommageable pour mes revenus. Quelles solutions me proposez-vous ?

En choisissant la garantie « pics d’activité », les indemnités journalières que nous vous verserions pendant cette période seraient majorées de 50 %.

Moi, je suis auxiliaire médical et mon régime obligatoire me verse des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail. Je n’ai donc pas besoin de choisir votre option « indemnités journalières en cas d’incapacité temporaire » ?

Si, bien au contraire. Votre régime obligatoire n’intervient que du 91ème au 365ème jour d’arrêt et seulement à hauteur de 45 €. La souscription de l’indemnité journalière « modulable » de notre contrat vous permettra d’une part, de compléter cette prestation de base et, d’autre part, d’être couvert avant et après l’intervention de votre régime obligatoire.

Je suis grand-père depuis quelques mois. Les revenus de ma fille ne lui permettent pas de financer une telle assurance. Que puis-je faire pour l’aider ?

Vous pouvez tout à fait alimenter un contrat Gan Prévoyance Avenir Enfant pour votre petit-fils qui lui permettra de disposer d’un capital et de continuer ses études. Il faut simplement que vos versements n’excèdent pas 2 000 € par an.

Puis-je effectuer des versements libres à tout moment sur mon contrat Gan Prévoyance Avenir Enfant ?

Bien sûr, à partir de 200 € minimum.

Dans quelle proportion l’épargne pourra-t-elle être débloquée au 16ème anniversaire de mon enfant ?

Vous pouvez débloquer la somme qui convient au projet de votre enfant. La seule condition étant de laisser au minimum 200 € en épargne sur votre contrat.

En cas d’incapacité de travail, dois-je continuer à payer mes cotisations ?

Non. En cas d’incapacité à exercer votre profession du fait d’une maladie ou d’un accident, nous prenons en charge, dans le cadre du contrat Gan Prévoyance Avenir Enfant, le paiement de vos cotisations à compter du 91ème jour d’arrêt et ce, pendant 12 mois.

Dans quelles limites les garanties d’assistance jouent-elles en cas de déplacement de mon enfant ?

Dans le cadre de Gan Prévoyance Avenir Enfant, les garanties sont accordées à plus de 50 km du domicile et dans le monde entier.

Retraite

Qu’est-ce qu’une rente viagère non réversible par paliers, dégressive ou progressive ?

C'est une rente versée régulièrement à l’assuré tant qu’il est en vie. Selon le choix de l’assuré, la rente peut être majorée pendant les premières années de la retraite (par exemple pour l’éducation des enfants) ou bien au contraire minorée au début afin d’être majorée quelques années plus tard pour faire face aux dépenses liées au grand âge.

Pourquoi choisir l’option dépendance ?

En cas de dépendance reconnue par Groupama Gan Vie (GIR 1 ou 2), vous une rente viagère immédiate qui s’ajoutera au complément de retraite que vous aurez choisi.

 

Cette garantie de prévoyance est bien adaptée pour faire face à la survenance d’une situation de dépendance qui nécessitera des frais importants sur une longue période.

Quel est l’avantage de la rente ?

Avec l’allongement de la durée de vie, comment savoir si un capital sera suffisant si vous avez la chance de vivre vieux ? La rente permet de percevoir un revenu complémentaire tous les trimestres. Et si vous êtes centenaire, vous continuez à percevoir votre rente car l’assureur s’est engagé à la verser sans limitation de durée.
 

Comment alimenter le contrat ?

En plus de la cotisation régulière mise en place à l’adhésion, vous pouvez, quand vous le souhaitez, faire des versements libres.

Qu’est-ce qu’une rente viagère ?

C’est une rente versée régulièrement à l’assuré tant qu’il est en vie. A son décès, le versement de la rente prend fin.

Qu’est-ce qu’une rente viagère réversible ?

C’est une rente versée régulièrement à l’assuré tant qu’il est en vie. A son décès, une rente de réversion, égale à une fraction prédéfinie de la rente (60 %, 100 % ou 150 %) est versée à son conjoint.

Qu’est-ce qu’une rente viagère non réversible ?

C’est une rente versée régulièrement à l’assuré tant qu’il est en vie. A son décès, le versement de la rente prend fin.

Qu’est-ce qu’une rente viagère non réversible avec annuités garanties ?

C’est une rente versée régulièrement à l’assuré tant qu’il est en vie. En cas de décès durant la période d’annuités garanties (5, 10, 15 ou 20 ans, au choix), le versement de la rente est maintenu en faveur du (des) bénéficiaire(s) désigné(s) jusqu’au terme de la période garantie.

Qu’est-ce qu’une rente viagère réversible à 100 % avec annuités garanties ?

Au décès de l’assuré, le conjoint percevra la pension de réversion à 100 %. En cas de décès du conjoint durant la période d’annuités garanties, le bénéficiaire percevra le nombre d’annuités restantes.

Qu’est-ce que la rente viagère majorée pour cause de dépendance ?

C’est une rente versée régulièrement à l’assuré tant qu’il est en vie. En cas de dépendance reconnue par Groupama Gan Vie durant la période de service de la rente, une rente complémentaire est versée à compter de la date de reconnaissance de l’état de dépendance.

 

Cette option n'est pas disponible dans le contrat Gan Prévoyance Retraite Indépendant.

Quelle option de rente choisir au terme ?

Vous choisissez l’option de rente au terme du contrat. Le choix se fait en fonction de votre situation personnelle et familiale. Nos conseillers vous donneront les éléments qui vous aideront à faire ce choix.

Quelques exemples :

Pour une personne célibataire, veuve ou divorcée, on va plutôt conseiller une rente viagère sans réversion qui lui assurera un complément de retraite jusqu’au décès.

Pour un couple, on conseillera plutôt la rente viagère avec réversion à 60 %, 100 % ou 150 % qui  permet d’assurer la protection du conjoint, la femme le plus souvent puisqu’elle a une espérance de vie plus importante et qu’elle perçoit généralement une retraite plus faible. Ainsi elle ne sera pas confrontée au problème de perte de revenu si elle se retrouve seule. Cette option peut également intéresser les conjoints salariés et conjoints de travailleurs indépendants.

Pour une personne seule avec enfant(s), nous proposons la rente viagère avec annuités garanties. Elle donne la possibilité de transmettre les annuités à un bénéficiaire autre que le conjoint. Ainsi, le risque que l’effort d’épargne soit anéanti en cas de décès prématuré du retraité est évité.

Pour une personne souhaitant maintenir son niveau de vie durant les premières années de sa retraite, nous proposons la rente viagère, non réversible, par paliers dégressifs. Elle permet de profiter pleinement des premières années de sa retraite sans avoir à supporter une baisse de pouvoir d’achat ; compenser la perte de revenu dans les toutes premières années d’inactivité (assurer la transition en douceur) ; financer les études d’enfants nés d’unions tardives ou de recompositions familiales.

Santé

Notre 3ème enfant vient de naître. Notre budget santé va encore s’alourdir … Que propose Gan Prévoyance Santé ?

Avec Gan Prévoyance Santé, votre 3ème enfant et les suivants sont garantis gratuitement. Et cette gratuité s’applique tant que vous avez au moins 3 enfants de moins de 21 ans assurés.

Mon médecin généraliste n’est pas conventionné. Cela aura-t-il un impact sur votre remboursement ?

Gan Prévoyance Santé vous remboursera, à hauteur du montant prévu à la formule souscrite, comme si vous alliez chez un praticien conventionné.

Mes frais seront-ils couverts si je dois consulter un médecin lors d’un séjour à l’étranger ?

Votre garantie joue de la même façon en France et dans le reste du monde pour des séjours de moins de 3 mois, dès lors que votre régime obligatoire intervient.

Comment s’effectuera ma prise en charge en cas d’hospitalisation ?

Grâce à la prise en charge hospitalière qui vous est accordée sur simple appel téléphonique, vous ne ferez aucune avance de frais. De plus, selon la formule, vous bénéficierez d’un forfait pour chambre particulière, lit et repas d’accompagnant et d’un forfait pour vos dépenses personnelles (journaux, TV, téléphone).

Pourquoi dois-je vous envoyer un devis pour mes dépenses dentaires et optiques ?

Cela vous fera bénéficier des conseils d’un professionnel qui calculera votre « reste à charge » et nous permettra d’ajuster au mieux notre remboursement.

Je suis porteur de lentilles jetables. Aurai-je droit à un remboursement lors de leur renouvellement ?

Oui, le forfait prévu à nos formules de garanties couvre tous les types de lentilles correctrices, acceptées ou non, même jetables.

Comment serais-je remboursé par Gan Prévoyance Santé si je devais me faire poser une couronne en céramique ?

Le remboursement des couronnes céramiques est exprimé en euros et le montant varie selon la formule choisie. C’est clair et facile à comprendre. Et si vous vous adressez à l’un de nos chirurgiens-dentistes partenaires (ils sont plus de 3 000 répartis sur toute la France), vous bénéficiez d’un bonus de 50 €.

Garantissez-vous la fiabilité des renseignements qui me seront donnés par votre service Information santé

Nos conseillers santé sont spécialement formés ; les informations qu’ils vous communiquent ont été élaborées et validées par des experts du secteur de la santé et sont mises à jour régulièrement.

Un de mes proches est hospitalisé alors que je suis en voyage à l’étranger. Que faites-vous pour m’aider dans ce cas ?

Nous organisons et prenons en charge votre retour en France.

Épargne

Comment alimenter le contrat ?

Vous pouvez, à l’adhésion ou en cours d’adhésion, mettre en place des versements programmés mensuels dès 50 € par mois. Vous pourrez ensuite les suspendre ou en modifier le montant, sans frais. Quand vous le souhaitez, vous pouvez également faire des versements libres.

Puis-je changer de formule ?

Si vos objectifs d’épargne évoluent, le changement de formule est possible gratuitement une fois par année civile. Vous conservez vos modalités de gestion automatique et vos garanties de prévoyance. Le passage de la formule Liberté vers les autres formules n’est pas possible.

Comment fonctionnent les modalités de gestion automatique ?

La dynamisation de la participation aux bénéfices

(Incluse dans la formule Découverte, en option dans la formule Liberté)

Vos versements sur le fonds en euros bénéficient d’une revalorisation annuelle versée en fin d’année. Ce gain est transféré automatiquement vers le support en unités de compte Euro Capital Durable : vous recherchez ainsi la performance tout en protégeant votre capital qui reste ainsi sécurisé sur le fonds en euros.

La sécurisation des plus-values

(Incluse dans les formules Impulsion et Ambition, en option dans la formule Liberté)

Vos gains réalisés sur le support en unités de compte Groupama FP Flexible Allocation sont transférés automatiquement vers le fonds en euros dès que le seuil de plus-value de 5 % est atteint lors de la constatation trimestrielle. Les gains placés sur le fonds en euros sont alors protégés et produisent à leur tour des intérêts.

Quelles sont mes garanties de prévoyance ?

Votre épargne vous permet de préparer vos projets à votre rythme et peut aussi vous aider à faire face aux aléas de la vie. Nous vous proposons différentes garanties.

La Garantie plancher en cas de décès : en cas de décès, quelle qu’en soit la cause, vos bénéficiaires désignés perçoivent l’épargne constituée. Et en cas de moins-value ? Avec la Garantie plancher, vos proches recevront un capital au moins égal au montant de vos versements nets de frais et des éventuels rachats et avances en cours.

La Garantie majoration du capital en cas de décès accidentel : en cas de décès accidentel, vous apportez à vos proches un soutien financier supplémentaire pour faire face à la soudaineté de l’événement. Cette garantie leur assure une majoration de 50 % de l’épargne constituée.

La Garantie majoration du capital en cas d’invalidité accidentelle : si vous ou votre conjoint devenez invalide suite à un accident, cette garantie vous assure une majoration de 50 % de l’épargne constituée.

Age d’adhésion : entre 18 et 60 ans.

Garanties maintenues jusqu’à vos 65 ans.

Plafond de garantie pour chacune des garanties : 50 000 €

Puis-je effectuer des rachats ?

Les rachats sont possibles à tout moment et sans pénalité.

Seules vos plus-values sont imposables. Après 8 ans, elles sont exonérées d’impôt sur le revenu*.

Rachats partiels

En cas de besoin, vous avez la possibilité d’effectuer des rachats partiels sur le fonds en euros (formule Découverte) ou au prorata de l’épargne constituée (formules Impulsion et Ambition).

Pour la formule Liberté, vous pouvez demander une répartition spécifique du rachat entre le fonds en euros et le support en unités de compte.

Rachats partiels programmés

Pour avoir des revenus réguliers, vous pouvez mettre en place des rachats partiels programmés à partir de 200 € par mois.

Rachat total

Il peut se faire sous forme de capital ou de rente viagère. Il met fin à votre adhésion.

 

* Dans la limite de 4 600 € de plus-values par an pour un célibataire et de 9 200 € pour un couple marié ou lié par un PACS, soumis à imposition commune, hors prélèvements sociaux. Fiscalité en vigueur au 1er septembre 2011.

Haut de page